La saga des " Mille-Clubs"
Société d'Exploitation
des Alliages Légers


Le modèle SEAL CL 480
  • En 1967, lors du premier concours, la sté SEAL Société d'Exploitation des Alliages Légers, filiale de Brissoneau et Lotz, est retenue avec BSM pour se partager la fabrication d'un millier de mille-clubs. Les architectes sont A.Béchu, J.Bidault et M.Guillaume.
    Ses services administratifs et techniques sont groupés 57 rue du Landy à Saint-Denis (93) et ses productions sont réalisés dans l’usine d’Aytré-La Rochelle. Le prototype est installé à Ermont.
    Parmi les activités principales de la SEAL figure la fabrication de menuiserie métallique et de fenêtre en alliage léger de divers modèles. Enfin, la SEAL réalise également des panneaux de façade, des murs rideaux et des bâtiments industrialisés tous corps d’état pour l’Éducation Nationale, les Administrations et les entreprises privées.

  • En 1972, un deuxième concours retient le modèle SEAL CL 480 (Système constructif industrialisé à trame carrée de 4,80m de coté)

    Les modèles Seal 2ème génération restent sans doute les plus répandus sur le territoire


© Région Grand Est - Inventaire général
(cliché Patrice Thomas)

- voir la notice "Baticlub"
Sources © Institut pour l’histoire de l’aluminium (IHA)
& © Archives municipales de Saint-Julien-les-Villas

© Région Grand Est - Inventaire général
(cliché Patrice Thomas)

Les matériaux employés pour le CL 480 : " > voir le document
Source : Gros plans sur l'aluminium n°14 printemps 1973 © Institut pour l’histoire de l’aluminium (IHA)
Notice de montage du SEAL Warens de Blamont cliquez ici


Caue Occitanie
 
La sté SEAL organisait une séance d'information sur le montage pour l'équipe de bénévoles , animée par un technicien de l'entreprise, avec projection d'un film . Puis un stage de montage était organisé avec la présence d'un technicien de SEAL.


Mille Club de Bitche
 

©Archives municipales de Saint-Julien-les-Villas, cote 4M3-1

Le Bourget - © Photos Hélène Caroux - AM Le Bourget 9W7