Petite histoire de la Maison Pour Tous
du plateau de Blamont

 
  • 1968 - Création de l'association - Un groupe de gens de bonne volonté du Plateau de Blamont, rassemblés autour du Pasteur Marchand, décide de fonder une association loi 1901 afin d'animer la vie des villages du plateau : Autechaux-Roide, Blamont, Bondeval, Ecurcey, Pierrefontaine-lès-Blamont, Roche-lès-Blamont, Thulay, et Villars lès Blamont.
    Elle reprend le flambeau tenu dans les années 1950/60 par le foyer rural, installé dans les locaux du collège, et qui s'était fait connaître en particulier par une excellente troupe de théâtre amateur.

    • Le 2 août 1968, le président Michel Stemphlet déclare l'association, "Foyer rural du plateau de Blamont", à la sous-préfecture de Montbéliard sous le N° 1840 avec publication au JO le 5 septembre 1968.
      L'association adhère à la Fédération Nationale de Foyers ruraux de France et obtient l'accréditation de la direction de la jeunesse et des activités socio-éducatives le 17 février 1971 sous le N° 25-101.
      Les activités prévues sont les suivantes: Natation, Danse, Musique, Ciné-club, Atelier peinture, Excursions et randonnées, une piste de ski avec remonte-pente sur le versant nord du Lomont, & un journal "La pierre carrée" .

  • 1970 - Le remonte-pente - Devant le nombre grandissant de skieurs sur les pentes de Brisepoutôt, La MPT décide d'acheter un remonte-pente de type fil à neige télé-baby qui s'avère vite d'une capacité insuffisante !
    Aussi les bricoleurs de la MPT encadrés par Mr Mathey en construisent un plus puissant qui fonctionnera jusqu'en 1982.
    L' arrêt de l'activité est du au manque de neige récurent et divers problèmes administratifs, stationnement, autorisations, etc...


  • 1976 - Achat de la "Maison Pour Tous" - Pour pouvoir fonctionner, l'association, à qui aucune mairie n'a pu procurer un local convenable, achète une vielle ferme sise place des tilleuls, ancienne demeure du juge de paix au 19e siècle.

    • Le 3 septembre 1976, le Conseil d'Administration de la MPT réuni à Blamont décide à l'unanimité des membres de se porter acquéreur de la maison DESSAGNES; La MPT disposant à ce jour de 50 000 F, un emprunt sera fait si la vente dépasse cette somme. Se porteront caution dans ce cas : Mme Collignon, MM.Doillon, Poête, Stemphlet, Masson, Pagnucco, Nachin. - Le 2 octobre 1976 au cours de la vente aux enchères "à la bougie", à l'extinction des feux et après deux feux consécutifs, M.Michel Stemphlet Président de la MPT est proclamé, au nom de l'association, adjudicataire de l'immeuble ainsi que du terrain, l'ensemble d'une contenance de 18 ares et 29 centiares, pour le prix principal de 92 000 F. - Le 16 octobre 1976 le Conseil d'Administration décide qu'un emprunt de 85 000 F sera fait au Crédit Agricole. Durée de remboursement fixée à 10 ans.

  • 1976 - Première fête des chars - Pour financer le réaménagement de l'ancienne ferme, qui demanda des trésors d'énergie de la part des bénévoles, outre les cotisations, et la location de la salle des fêtes, une fête des chars était organisée chaque année, chaque village ou quartier réalisant un char décoré sur un thème commun. Cette manifestation qui attirait de nombreux spectateurs du pays de Montbéliard a eu lieu jusqu'en 1986.

  • le "Mille Clubs" - Profitant de l'opération lancée en 1968 par le ministre de la jeunesse et des sports François Missoffe, la MPT reçois enfin son bâtiment en kit; il sera entièrement monté par les bénévoles.
    En 1979 on prépare son inauguration.
  • Les années 1980 / 1990 - L'équipe de bénévoles est sur tous les fronts pour proposer des activités, financer la formation des animateurs, trouver les ressources nécessaires à la rénovation des bâtiments, etc.
    • D'énormes travaux sont réalisés: réfection de la toiture, dalle de la grande salle (1981), isolation, chauffage, cuisine, construction du sas entre la ferme et le Milles-Club (1982), etc., etc. .
    • Assemblée générale de 1981: "...Depuis l'achat de la maison Dessagnes, 448 941 F ont été investis et nous avons reçu 247 340 F de subventions ...Pour terminer les travaux nécessaires il faudrait 100 millions d'anciens Francs ! ...
    • En 1988 suite à une visite de sécurité la MPT est fermée jusqu'à remise aux normes !

    • Durant les années 1980 / 1990 , le nombre d'adhérents évolue entre 100 et 225.

  • 1991 - Le président Michel Stemphlet démissionne après 22 ans de bénévolat.
    Une nouvelle équipe prend le relais et continue l'oeuvre entreprise.

  • 1996 - Reprise des locaux par la mairie - Suite à une modification des statuts en 1992 et proposition de la nouvelle équipe de bénévoles en 1993, la mairie de Blamont, en 1996, rachète les murs afin de libérer les animateurs des problèmes d'intendance qui étaient écrasants. Une convention règle l'utilisation des locaux et garantit l'intérêt des deux parties.


Les présidents de la MPT

Michel Stemphlet
Jean Paul Kirmann
Michel Stemphlet
Nicole Tiercin
François Hegwein
Véronique Schutz
Jean Paul Biry

  • 1996 à nos jours - La MPT a poursuivi son rôle d'animation socio-éducative, sportive, et culturelle du plateau de Blamont; Plusieurs générations de bénévoles se sont dévouées sans compter pour pérpétuer les objectifs des fondateurs et les adapter à l'évolution et les attentes des adhérents d'aujourd'hui.

  • 2016-2018 : Un vaste plan de rénovation de la MPT est engagé, démolition du Mille-clubs qui sera remplacé par un nouveau batîment, rénovation de la "maison Dessagne", mise aux normes, etc.
A ce jour près de 350 adhérents profitent
des nombreuses activités proposées par la MPT.

Annexes

Avec nos remerciements à toutes les personnes qui ont fait appel à leur mémoire et ou nous ont prêté des documents pour rédiger & illustrer ces quelques pages !
Si vous avez des photos, diapos, films, vidéos, n'hésitez pas à nous les proposer
pour enrichir la mémoire de la MPT !

- Si vous relevez des erreurs ou omissions merci de nous les signaler par mail -